La photo à la hune par ESA

Sacrés phénomènes (318)
Irma en catégorie 5 !
irma

Le cyclone Irma (classé depuis ce mardi après-midi en catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, soit la maximale), photographié ici depuis la Station Spatiale Internationale, est attendu ce mardi soir sur les Antilles où il devrait frapper particulièrement les îles de Saint-Barthélemy puis Saint-Martin, des vents soutenus de plus 80 nœuds (155 km/h) et des rafales à plus de 150 nœuds (280 km/h) étant attendus. La mer qui l’accompagne sera démontée, les fichiers météo affichant des creux supérieurs à 13 mètres très au large d’où une violente houle prévue sur les côtes. Considéré comme un phénomène « extrêmement dangereux », il est susceptible de provoquer des dégâts majeurs et des victimes. Sa trajectoire le fait ensuite remonter le long de l’arc antillais jusqu’en Floride le week-end prochain via Porto Rico, Saint-Domingue, Cuba… Il y a quasiment 22 ans jour pour jour, Luis, premier ouragan de classe 4 à évoluer si près des Petites Antilles ravageait les îles du Nord avant de remonter vers le Nord à bonne distance du continent américain. Au plus fort, Luis généra des vents de 220 km/h et des rafales supérieures à 300 km/h… l’anémomètre d’un aéroport de Saint-Martin ayant relevé 324 km/h avant d’exploser.